Artistes

Marie Thieulin


Après des études de lettres modernes, Marie fait sa formation de théâtre aux ateliers WRZ Théâtre entre 2002 et 2005.

Dès la fin de sa formation, elle intègre la compagnie Tête-Bêche et joue dans les spectacles pour enfants « Sacré silence » et « Les gens de la Fontaine » ou « Volpone » de B.Johnson
Elle est aussi membre fondateur et actif du Collectif En Garde A Vie, avec lequel elle joue dans « les caprices  de Marianne » de Musset et « Le Plan Delta » de Julie Aminthe.
Elle participe régulièrement aux spectacles du St-Honoré, sous la direction de Pascal de Pindray (« La peur des coups » , « Poil de carotte »; « Mangeront-ils », « L’Ours et Une demande en mariage », « Men in pause »…)
Elle a travaillé aussi  avec la compagnie franco-chilienne de l’Absolu Théâtre sur plusieurs créations originales de spectacle d’objets (masques, clown, marionnettes..)et avec laquelle elle a participé à organiser et à réaliser un stage de théâtre au Chili (soutenu par le conseil regional et la DRAC de Bourgogne)
Enfin, elle a souvent été intervenante théâtrale en milieux scolaires (lycées, écoles primaires) ou professeur d’improvisation aux ateliers WRZ, et elle fait partie d’un duo musical (Lilipioncette) avec Jeanne du tertre (compositions et textes originaux) avec lequel elle joue dans des lieux parisiens ou provinciaux.

Enfin, elle est, en 2011, engagée par l’association « Côté cour Côté jardin » pour laquelle elle fait la mise en scène de « On va faire la cocotte » de Georges Feydeau.

Rebecca Forster


Son énergie débordante lui fait commencer une carrière très tôt : dès 12 ans, en parallèle avec sa scolarité, elle joue dans les spectacles de la Compagnie du Miroir, dans les Yvelines : une cinquantaine de représentations par saisons + 2 tournées.

Plus tard elle se forme aux Cours Florent puis aux ateliers WRZ, où elle rencontre ses futurs collègues avec qui elle fonde la Compagnie Tête Bêche.

  •  Ensemble, ils créent et jouent des pièces du répertoire classique (Ben Jonson, La Fontaine, Strindberg, …) et des créations jeunes publics.
  •  Elle travaille également régulièrement avec d’autres compagnies et pour d’autres metteurs en scène  (Jean-Daniel Laval, Pascal de Pindray, compagnie Les deux mains, compagnie Place des Fêtes, compagnie Tralalaire, collectif Caravane, collectif Les Entropiques, …) : créations contemporaines, théâtre classique (Courteline, Feydeau, Guitry, …), one woman show, théâtre-forum, théâtre de rue, évènementiel …
  •  Avide d’explorer toutes les formes de spectacle vivant, elle est également comédienne-lectrice au service de lectures-spectacles, mîme-automate en événementiel (soirées du Queen Club, Mondial de l’Antiquité) et se forme actuellement pour devenir échassière.
  •  Elle transmet son travail et sa passion depuis 6 ans en animant des ateliers théâtre pour les scolaires, au sein desquels elle développe sa propre pédagogie basée entre autres sur l’imagination corporelle et sur la responsabilisation des mouvements et énergies du corps.

Comédienne en recherche, elle continue à se former et n’a de cesse d’explorer, notamment, le masque (neutre Lecoq, choeur masqué Mario Gonzalez, balinais), le clown et le jeu burlesque, le butô, l’improvisation, le chant (soprano).

Depuis toutes ces années, l’envie, la curiosité et un incorrigible enthousiasme ne l’ont pas quittée.

Le principal trait de son caractère : l’enthousiasme

Son mot préféré :  »youpi ! »

Ce qu’elle voudrait être : le toucher, l’odorat, le goût, l’ouïe et la vue

Ses passions : l’humain et les livres

Luc Ducros


Après un début de carrière dans le domaine de l’environnement, il débute sur scène en 1998 aux ateliers de la Compagnie Théâtre du Loup Blanc (61) dirigé par M. Grudzinski et J-C Seguin.

Formé ensuite à Paris, au sein du cours d’art dramatique WRZ Théâtre de J-F Cuny, il travaille régulièrement depuis 2003 en tant que comédien dans des pièces classiques, contemporaines ou pour le jeune public (Voltaire, Shakespeare, La Fontaine, Jonson, Racine, Molière, Marivaux, Goldoni, Labiche, Feydeau, Courteline, Hugo, Cocteau, Laïk, Dorin, Vinaver, Grumberg, Levey).

À partir de 2005, il aborde le travail de mise en scène avec Elles se rendent pas compte ! Adaptation d’un roman de Boris Vian, Sacré silence ! pièce pour enfants de Philippe Dorin et Volpone ou le renard de Ben Jonson. Parallèlement, en 2006, il intègre la troupe du Théâtre des Égrégores créée par C. David et commence alors une belle aventure humaine de création contemporaine (jeu masqué, clown, expressionnisme, comédie musicale…).

Il a participé à plusieurs court-métrage dont deux dans le cadre du 48H Film Project qui ont été primés. Il prête également sa voix aux fictions radiophoniques de Radio-France. Il est aussi formateur en improvisation et théâtre pour adultes et auprès des enfants dans les écoles. Enfin, passionné de musique et de textes, il écrit, compose et interprète ses propres chansons.

Il est artiste associé, pour les saisons 2010-2012, de la compagnie Italique, dirigée par Valérie Grail, en résidence à Rosny sous-bois.

Sébastien Faglain


Né à Chartres dans la Beauce en 1973, il a vécu toute sa jeunesse à Cholet dans le Maine-et-Loire. Après avoir suivi une formation en théâtre classique et chant aux Ateliers WRZ entre 1997 et 2000, Sébastien a joué dans de nombreuses pièces de théâtre : Les Gens de La Fontaine, La Véritable Légende du Père Noël, Sacré Silence, Les Fourberies de Scapin, Le Médecin malgré lui et Les Caves du Vatican entre autres.

Il agrémente son parcours d’acteur par un passage de quelques années à la Ligue d’Improvisation de Paris (de 1997 à 2003), où il a été comédien, formateur-coach et maître de cérémonie lors de nombreux matchs d’improvisation.

Il joue maintenant régulièrement dans des spectacles d’improvisation longue (Histoires d’un Soir et Maintenant ou jamais) et continue à faire des matchs et des cabarets d’improvisation.

Il a également touché à la mise en scène en 2004 (Les Gens de La Fontaine) et a joué en anglais (The Lark) lorsqu’il a vécu en Australie en 2006.

Sébastien prête aussi sa voix à de nombreux personnages de séries (Les Experts, Dexter, Disney Channel…).

Parallèlement à sa carrière de comédien, il écrit et interprète ses propres chansons au sein du groupe Sakomano depuis 2003.

Jean-Félix Cuny


Agé aujourd’hui de soixante ans, formé au théâtre national d’art et d’essais et au département « art vivants » de l’Université Paris VIII Vincennes, il forma sa propre compagnie en 1981 pour y produire particulièrement un théâtre musical ; Il mène une double carrière de comédien/metteur en scène et d’auteur et enseigne l’art dramatique depuis 1987 au sein des ateliers WRZ-théâtre à Paris. Il préside de 1994 à 1999 PROJADEP ( Projet professionnel pour les jeunes comédiens issus de l’enseignement privé). Il est aujourd’hui secrétaire général de l’association des artistes enseignant à titre privé (FIAD).

A titre personnel, il pratique le clown, le spectacle d’improvisation (Blyth ans Co), la danse contemporaine, puis le répertoire théâtral, classique et contemporain. Il est l’auteur de plusieurs pièces et d’ouvrages de vulgarisation historique. Metteur en scène au théâtre il réalise aussi des spectacles institutionnels pour le compte de l’Etat et des municipalités (sons et lumières.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>